Alias souris et clavier

J’u­tilise depuis quelques temps une souris sans fil qui cor­re­spond bien à mes besoins. Quand on utilise beau­coup un ordi­na­teur, il faut bien choisir ses périphériques. J’aime bien sa forme (elle est symétrique et épurée), j’aime bien son poids (rel­a­tive­ment lourde pour une bonne iner­tie)… Et j’aime bien ses deux bou­tons sup­plé­men­taires, que l’on active en pous­sant la molette de la souris à droite ou à gauche.

Dans les nav­i­ga­teurs prin­ci­paux, type Chrome(ium) ou Fire­fox, ces bou­tons per­me­t­tent de revenir en arrière dans la nav­i­ga­tion web, enfin plus pré­cisé­ment de nav­iguer dans l’his­torique de la page, en avant et en arrière. Très pra­tique.

Cepen­dant, j’u­tilise plus volon­tier un nav­i­ga­teur léger, très bien inté­gré à kde, nom­mé falkon. Et là, les deux bou­tons retour et suiv­ant ne marchent pas. Je dois utilis­er les rac­cour­cis clavier « alt + flèche gauche » et « alt + flèche droite ». Heureuse­ment, on est sous GNU/Linux, et tout est con­fig­urable (bon, sous Win­dows aus­si en fait), et xbindkeys est l’outil qu’il me faut.

J’ai donc suivi les con­seils de Jim Priest (que je remer­cie au pas­sage), en com­mençant par iden­ti­fi­er les bou­tons grâce à la com­mande xev | grep button, puis en créant dans mon réper­toire per­son­nel un fichi­er .xbindkeysrc avec le con­tenu suiv­ant :

 "xte 'keydown Alt_L' 'key Left' 'keyup Alt_L'"
  b:8

 "xte 'keydown Alt_L' 'key Right' 'keyup Alt_L'"
  b:9

La pre­mière ligne indique que l’on doit simuler la pres­sion tenue sur la touche alt de gauche, la pres­sion sur la touche gauche, puis le relâche­ment de la touche alt gauche. La deux­ième ligne indique que c’est lorsque le bou­ton d’i­den­ti­fi­ant 8 de la souris sera activé que l’on doit simuler cette séquence de touch­es. Les deux lignes suiv­antes dévelop­pent la même idée avec la touche gauche, et l’autre bou­ton de la souris.

Une fois redé­mar­rée la ses­sion graphique, ça fonc­tionne par­faite­ment !