Revues du son

En ce début d’année 2019, on apprenait avec tristesse que la revue de l’écoute – Syntone était mise en hibernation par le collectif qui la portait. Pendant au moins douze mois, comme on peut le lire sur le site de la revue. Aaaah ! Dur !

On peut bien sûr relire les anciens numéros, parcourir les articles, et suivre les événements organisés par Syntone. Mais il y a aussi d’autres revues qui s’intéressent au son. Bien sûr, pas sous le même angle, pas avec les mêmes autrices et auteurs, mais avec une démarche à découvrir. En voici quelques-uns.

Les revues d’analyse

L’un des éléments que j’aime lire dans Syntone, ce sont les articles d’analyse, qui permettent de prendre du recul sur les pratiques d’écoute et de création. C’est la diversité des angles (historique, sociologique, d’analyse musicale par exemple) que je trouve motivante.

Audimat

Couverture du dixième numéro d’Audimat.

La revue Audimat est d’après son site internet une revue de critique musicale. Elle est publiée deux fois par an sous forme d’un petit carnet papier, et regroupe à chaque fois cinq ou six articles de fond, entre sociologie, musique, histoire, écoute, ou encore technique du son.

Très marquée par la culture musique électronique, elle navigue dans des sujets variés, et s’intéresse notamment à l’histoire des pratiques musicales du XXe siècle. Je n’ai eu l’occasion de ne lire qu’un numéro pour l’instant, mais j’ai particulièrement apprécié y trouver des articles soignés, bien documentés, et qui ouvrent à la curiosité.

La revue Audimat est distribuée dans différents points de vente, sur la boutique en ligne ou en abonnement.

Pilule

Page d’accueil du magazine Pilule.

Le magazine Pilule est d’après son site internet le magazine du sonore. C’est un magazine en ligne, trimestriel, porté par un collectif dijonnais regroupant « des journalistes, des musiciens, des graphistes qui sont tous des passionnés de sons, adorent en parler et surtout en débattre. »

Chaque numéro aborde un thème (le vintage, la radio), et à chaque fois, de nombreux articles viennent proposer un angle de lecture sur le thème. Explorant à la fois la culture populaire, les pratiques du son, et l’histoire de la création musicale, la revue est dense, bien documentée, souvent augmentée de contenus son ou vidéo, et permet d’aller à la rencontre de nombreux·ses producteurs et productrices de son. La maquette du site est très soignée, les photos illustrant chaque article sont puissantes.

Radio Graphy

Radio Graphy est publié par le Groupe de Recherches et d’Études sur la Radio (GRER), une association scientifique pour la promotion de l’étude du média radio.

On peut y suivre une actualité orientée autour des approches innovantes de la radio, plutôt institutionnelles ou portées par les grands acteurs du domaine. On y retrouve des problématiques liées aux pratiques du journalisme, à la création radiophonique, au rôle et à la place de la radio dans la cité, aux nouvelles pratiques d’écoute et de diffusion.

Les revues d’écoute

La production quotidienne de son, qu’elle soit réalisée dans les radios publiques, associatives, par des collectifs, sur des plateformes de podcast ou même sur youtube est tout simplement gigantesque. Difficile de s’y retrouver, de découvrir de nouvelles choses sans y consacrer tout son temps. On avait autrefois le génial perce-oreilles, ou l’on retrouvait une sélection pointue de contenus très variés, comme une oreille tendue sur le monde. La revue de l’écoute proposait aussi dans ses pages des chroniques d’écoute.

Il existe heureusement beaucoup d’espaces numériques proposant de partager une sélection de contenus à écouter. On en trouve un peu pour toutes les oreilles, à chacun d’y faire son chemin. Voici quelques références où aller butiner du contenu.

Revues de podcasts

2018 a été l’année où on s’est fait l’écho d’une renaissance du podcast en langue française. En plus des plateformes de diffusion de ces contenus à série, on a vu apparaître plusieurs sites proposant une sélection plus ou moins régulière de podcasts à écouter :

  • Radio tips, un webmagazine sur les podcasts. Il est principalement animé par une personne.
  • Radiovore,  un espace de recommandations de podcasts, de créations sonores, et plus généralement, de contenus audio parlé. Il est principalement animé par une personne.
  • les moissonores, porté par un collectif de 5 personnes, qui proposent chaque mois une sélection de podcasts.
  • popcast, un groupe facebook de gens passionnés de l’écoute radiophonique, qui échangent leurs productions, ou leurs découvertes.

L’écoutoir

Logo de l’écoutoir

L’écoutoir est un peu à part dans cet univers de la sélection à écouter. Il se présente comme un cabinet de curiosités, sonores musicales et radiophoniques. Les formes retenues et proposées à l’écoute sont plus pointues, plus proches de la création radiophonique ou musicale.

On aime y retrouver un contenu plein de poésie, de délicatesse.

Et puis tout le reste…

Plein d’autres acteurs proposent aussi sur leurs sites internet ce que leur oreille entend quand elle écoute les ondes. De manière très nombriliste, je peux par exemple citer ce qu’écoutent les giraphones, ou les Larrys de Léthargiques Substances Disparates.

Les techniques du son

Ce que j’aimais retrouver dans Syntone, c’était aussi quelques articles plus techniques au sujet de l’enregistrement, du montage, des aspects techniques de la réalisation sonore.

Les dossiers d’audiofanzine

Sur cette question, j’aime bien lire les dossiers de l’audiofanzine. Ils sont plutôt très techniques, à destination des gens avertis et intéressés à la question.

Rédigés par des bénévoles passionnés de la question, ces dossiers sont de niveau très inégaux, mais ils permettent tout de même de garder un bout du cerveau branché sur la prise de son, la composition, ou ces questions associées.

L’actualité sur LinuxMAO

Si l’on utilise GNU/Linux pour produire du son, il est toujours intéressant de garder un œil sur l’actualité linux de la Musique Assistée par Ordinateur (MAO), en lisant chaque mois l’éditorial du site LinuxMAO.

On y découvre la sortie de nouveaux logiciels, les nouveautés en terme de solutions techniques, et on garde un œil sur les pratiques des bidouilleurs·ses de sons.

One thought on “Revues du son”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.