Café zapatiste

Pour la deux­ième année, j’ai com­mandé du café zap­atiste avec François. C’est le Comité de sol­i­dar­ité avec les peu­ples du Chi­a­pas en lutte qui organ­ise à Paris l’achat sol­idaire du café auprès de deux coopéra­tives zap­atistes, Yachil Xojobal Chulchan et Ssit Lequil Lum, le trans­port en Europe, la tor­ré­fac­tion puis les frais d’en­vois pour ceux qui ne sont pas à Paris. Le bon de souscrip­tion est disponible en ligne, il était à retourn­er avant fin févri­er cette année.

Puisque j’u­tilise un moulin à café, j’ai com­mandé le café en grains. Je l’ai goûté ce matin. En enten­dant le son du moulin, j’ai eu peur qu’il ne soit trop gril­lé, mais au final  la tor­ré­fac­tion est bien. Je le trou­ve assez doux, un peu fruité, pas du tout amer, avec une belle longueur en bouche…