Utopie Sonore 2018

L’été, c’est le moment où on recharge ses batteries pour l’année, où on vit ces petites parenthèses de rencontres, de découvertes, de création… Cette année, il y a eu des visites de châteaux, et puis des moments en famille, avec des ami·e·s, d’autres encore à profiter de temps seul. J’ai aussi avancé en recherche, et fait plein d’autres choses.

Et puis il y a eu Utopie Sonore. Comme l’année dernière, et celle d’avant aussi. Une petite semaine à cent fondus de son, à la Cour des Aulnays, où retrouver plein de gens qui sont devenus des amis au fil des retrouvailles en festival, rencontres et autres résidences. Utopie Sonore en août, c’est le point d’orgue, le moment d’expérimenter de nouvelles choses, de faire de nouvelles rencontres, et de vivre pleinement une utopie : coupés du monde, sans téléphone, avec la même envie de faire ensemble, et d’apprendre de nouvelles pratiques.

Cette année, avec les giraphones, on est venu·e·s à cinq, avec plein de propositions, certaines au programme, d’autres plus confidentielles.

La proposition principale du collectif, ça a été Exquise valise, une création collective sur le principe du cadavre exquis, pilotée par Aurélie, et dont le rendu final est vraiment réussi.

Pour la deuxième année, on a relancé l’idée de la bibliothèque éphémère, où chacun amène ses livres. C’est la première chose que j’ai construite en arrivant : les étagères et l’espace lecture pour accueillir livres et lecteurs… La photo ci-dessous a été prise avant l’arrivée des festivaliers, et je pense qu’on a bien eu deux fois plus de livres, avec plein de références super intéressantes…

J’ai aussi amené à Geneviève le Raspberry Pi avec logiciel corrigé pour que la maquette interactive soit pleinement fonctionnelle.

Avec Théo, on a aussi proposé un atelier autour de la musique concrète, on a aussi installé un atelier en autogestion pour la fabrication de micro-contacts.

Et puis on a participé à plusieurs créations collectives, échangé avec les copains et copines, et tellement bien mangé !!! Cette édition était vraiment très réussie, et il FAUT que ça continue.

Je commence à poster quelques billets sur ce site, pour compléter ce que nous avons commencé à poster sur le site du cri de la girafe, et sur ce qu’Anaïs recense sur le site d’Utopie Sonore :

Merci à Clémence, Emmanuelle et Élodie pour les photos qui illustrent ce billet.

2 thoughts on “Utopie Sonore 2018”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.