Le château de Penne derrière le village

Le ciel est gris, au pre­mier plan, une route s’enfonce dans le vil­lage. Des maisons au toit de tuiles brunes, à un ou deux étages. On imag­ine le vil­lage s’étirer jusqu’à la par­tie haute, qui mène au château. Sil­hou­ette en ruines qui sur­plombe la val­lée que l’on imag­ine der­rière. Au loin, une forêt de feuil­lus sur le flanc opposé de la val­lée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.