J’ai appris plein de choses sur la mémoire

Cela fai­sait plusieurs années que j’avais un lecteur de fichiers mp3 de la mar­que sam­sung. Un petit machine trop cool, avec plein d’heures d’au­tonomie, qui fai­sait radio, qui lisait les ogg. C’é­tait chou­ette. Et puis je l’ai per­due. Et j’ai cru que c’en était fini pour moi d’é­couter de la musique dans le tram, car plus per­son­ne n’a ça, un lecteur mp3, tout le monde utilise son télé­phone… Et en cher­chant un peu, j’ai vu que sam­sung avait con­tin­ué à faire évoluer ces appareil. Et j’ai craqué pour un sam­sung YP-U7. En France, ils le vendent avec la radio blo­quée (pour des raisons de taxe à pay­er à la SACEM, si j’ai bien com­pris). Heureuse­ment, le matériel est le même, et on peut facile­ment déblo­quer la radio.

C’est comme ça que je me suis retrou­vé à écouter France Cul­ture pen­dant presque tous mes déplace­ments mét­ro­pol­i­tains. Je décou­vre cette sta­tion, que je con­nais­sais plus de répu­ta­tion qu’autre chose. Et c’est un vrai plaisir. On peut tomber sur une mul­ti­tude d’émis­sions pas­sion­nantes. Je pense que j’y suis sen­si­ble notam­ment depuis que j’anime plusieurs émis­sions sur Radio Cam­pus.

Bref, l’autre jour je suis tombé sur l’émis­sion la grande table dont le thème était les pièges de la mémoire. Cette émis­sion était en parte­nar­i­at avec le mag­a­zine Books, qui partageait avec l’émis­sion le thème pour son numéro 42.

books

Alors que je pas­sais devant l’émis­sion, je pas­sais devant une librairie. Ni une, ni deux, j’ai acheté un exem­plaire de ce numéro d’avril 2013. Et bien je vous invite à en faire autant, car d’une part le dossier con­sacré à la mémoire est pas­sion­nant, on y décou­vre nom­bre de points sur lesquels la recherche a avancé au sujet de la mémoire. Par exem­ple, on y apprend que se sou­venir d’un évène­ment n’est pas sim­i­laire à rep­longer dans un disque dur : à chaque « relec­ture », on mod­i­fie ce sou­venir, en l’altérant, au point de le voir évoluer au fil du temps.

Au delà de ce dossier, les autres arti­cles sont très intéres­sants, et don­nent envie de lire, lire, lire… Par exem­ple, « Quoi de neuf ? Du rôle des tech­nolo­gies dans l’his­toire glob­ale » de David Edger­ton racon­te com­ment l’in­no­va­tion n’est pas le seul moteur de l’his­toire des tech­niques. L’ar­ti­cle qui lui est con­sacré dans Books cite par exem­ple le nom­bre d’an­i­maux util­isés pen­dant la sec­onde guerre mon­di­ale par les sol­dats de tous les camps. Par exem­ple, les troupes d’Hitler avaient près de 1,2 mil­lions de chevaux pour marcher vers Moscou, alors qu’on voit cette armée comme hyper-tech­nol­o­gisée. Notre idée du pro­grès tech­nologique est com­plète­ment boulever­sée par cet arti­cle, qui invite vrai­ment à lire le bouquin de David Edger­ton.

En espérant vous avoir don­né envie de par­courir Books, et d’é­couter l’une ou l’autre des émis­sions de France Cul­ture…