Restriction des éclairages nocturnes

Il y a bien bien longtemps, je par­lais ici du clan du néon, pro­jet de com­porte­ment civique, vu par cer­tains comme du van­dal­isme, et par beau­coup comme un acte mil­i­tant de bon sens. L’idée était bien sûr d’éteindre tous les néons qui pol­lu­ent inutile­ment la ville la nuit.

Mais bien peu sont ceux qui cri­tiquent de la même manière les éclairages publiques qui illu­mi­nent les mon­u­ments de nos cen­tres his­toriques. Bien sûr, ça met en valeur le pat­ri­moine, c’est beau, ça brille à l’œil, et on y voit une foul­ti­tude de bons côtés. Mais j’avoue que pour moi, c’est aus­si syn­onyme avant tout d’un énorme gaspillage d’énergie, et d’une gigan­tesque pol­lu­tion lumineuse qui empêche d’apprécier la nuit.

Et bien joie dans les chau­mières, dan­sons la capucine, sautil­lons gaiement, car enfin une loi va un peu restrein­dre ce délire éner­gi­vore et nom­briliste : à par­tir du pre­mier juil­let, la France va impos­er par un arrêté la restric­tion de l’éclairage des vit­rines, bureaux et mon­u­ments à par­tir de une heure du matin. Ce n’est qu’un petit pas vous me direz, mais au moins il va dans le bon sens.

3 thoughts on “Restriction des éclairages nocturnes”

  1. Bien sûr, Paris et quelques villes français­es en seront exclues. Et oui, ce qui est val­able pour les ploucs ne l’est pas for­cé­ment pour la « ville lumière ». Mau­vais esprit ? Meeeu­uu nooonnn ! ;-)

    d.

  2. Pour info, la ville de Beau­mont a débuté l’expérience d’éteindre les éclairages publics une par­tie de la nuit. Aubière y réflé­chit aus­si.
    Gaspillage d’énergie, pol­lu­tion lumineuse et aus­si un bud­get non nég­lige­able. En effet éten­dre les éclairages publics une par­tie de la nuit per­met une économie de quelques dizaines de mil­liers d’euros par an pour ces com­munes … j’imagine pour Cler­mont !
    Con­cer­nant la pol­lu­tion lumineuse, out­re le fait que les éclairages pour­raient être éteints, il faudrait aus­si leur impos­er des normes d’efficacité. Ain­si à Aubière, nous avons eu un lot de rever­bère dont 15 – 20% (à l’œuil) de la lumière part en l’air car le réflecteur est mal dimen­sion­né.

  3. l’émission H2o sur france bleue pays d’auvergne a fait des reportages tte la semaine sur les pol­lu­tions lumineuses avec des balades noc­turnes.
    cette émis­sion salu­taire(!) est de 13h30 à 14h sur 102,5 à Cler­mont-Fer­rand et/ou http://www.facebook.com/h2opaysdauvergne

    Sans par­ler de tout étein­dre si on pou­vait déjà baiss­er l’intensité de moitié partout ça serait pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.