Poèm(es)caliers

logo_sans_text

La semaine dernière, j’ai décou­vert le tra­vail de Manuel G. Cardero, au tra­vers de son instal­la­tion poèm(es)caliers. C’é­tait l’oc­ca­sion de décou­vrir quelques cages d’escalier et cours privées du cen­tre de Cler­mont-Fer­rand, de celles qui habituelle­ment sont cachées. Mais bien plus encore, c’é­tait l’oc­ca­sion de décou­vrir à tra­vers la sélec­tion et le tra­vail d’in­stal­la­tion de Manuel les textes de poètes d’i­ci et d’ailleurs. Les textes sont élégam­ment mis en scène sur les con­tremarch­es des escaliers en pierre de Volvic, et pousse le lecteur à par­courir les textes à la vitesse de son ascen­sion, au rythme des march­es écrites, et de celles lais­sées vides. Les vis­ites pre­naient fin hier, mais gardez un œil sur le tra­vail de Manuel, car ça vaut vrai­ment le détour !