Au revoir, Genova !

Comme je l’annonçais ici dans un précédent billet, je serai dès la rentrée prochaine enseignant-chercheur à Clermont-Ferrand. La semaine dernière, j’ai donc quitté définitivement l’Italie, où j’ai habité pendant une petite année à Gênes. Cette année a été passionnante sur tous les points de vue, tant professionnellement que pour la vie au quotidien. C’est définitivement la taille de ville où j’aime vivre au quotidien.

Après quelques jours de repos en France, agrémenté de quelques tâches administratives passionnantes (hum), je m’envole pour un mois en Australie, et plus précisément à Brisbane, pour rejoindre le CSIRO ICT Centre. Nous avons en effet un projet en commun, financé par l’Union Européenne (projet FAST), et visant à proposer des méthodes et outils améliorant la détection de la maladie d’Alzheimer. Je m’intéresse en particulier aux questions de correction topologique des modèles 3D reconstitués à partir d’images IRM. Un mois que j’espère passionnant ! Si vous avez des suggestions de visites touristiques à effectuer durant les week-ends, n’hésitez pas. Je vous en remercie d’avance.

4 thoughts on “Au revoir, Genova !”

  1. Et t’ai je dis que ma soeur a travaillé pendant un an au CSIRO et que ma bonne copine Fanny y travaille. Elle a travaillé à Melbourn et dans d’autres villes aussi. Et elle doit avoir des bons plans pour de bonnes visites. Je vais lui demander.
    Bon voyage!

  2. crep4ever > Je ne manque pas de saluer les kangourous que je croiserai :) Bonne rédaction de thèse !

    Lise > Oui, ta sœur me l’avait dit je crois. Si elles ont des bons plans, ça m’intéresse. Merci !

  3. Voilà qui me fait rêver. Concernant les plans tourisme, j’attends plutôt que ce soit toi qui nous fasse découvrir des trucs (comme déjà sur tes photos). Sinon, si le sport t’intéresse, et puisque l’Australie est une des nations les plus férues de Rugby (à 7, 13 ou 15), peut-être serait-ce l’occasion d’aller voir un match. On dit que leur manière de jouer est plus rapide et plus emballante qu’en Europe. Et il y a aussi le foot australien. A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.