Poster topologique

Depuis que je suis en Ital­ie, je me suis instal­lé d’une part dans un nou­v­el apparte­ment, et d’autre part dans un nou­veau bureau au lab­o­ra­toire. Cepen­dant, je n’avais amené avec moi qu’une grosse valise, donc point de posters, de tableaux et autres déco­ra­tions d’usage. Mes murs étaient bien vides. À tel point d’ailleurs qu’on me l’a fait remar­quer gen­tille­ment plusieurs fois au labo.

Mais au lieu de tomber dans la facil­ité, et de faire l’acquisition d’illustrations dans le com­merce, j’ai com­mencé à réfléchir à une méth­ode per­son­nelle pour cou­vrir ces murs. Il faut dire que les murs de ma cham­bre font bien dans les 5 mètres de haut, il fal­lait donc que je trou­ve quelque chose d’efficace. Après quelques temps de réflex­ion, et aux vues des élé­ments que j’avais à dis­po­si­tion, une idée à com­mencé à ger­mer… Mais vu la com­plex­ité de la tâche, j’ai choisi de réalis­er d’abord un poster pour mon bureau, où les murs sont de taille plus raisonnable.

J’ai donc fait l’acquisition d’une petite pile de feuilles A4 rouges pour com­pléter la ram­ette de papi­er blanc que j’avais à dis­po­si­tion. Je me suis muni de courage, et d’une bonne dose d’organisation. Puis j’ai com­mencé. Bah, finale­ment ça ne m’a pas pris plus d’un week-end et un soir, c’était donc assez fais­able. Il m’en fau­dra cepen­dant un au moins trois fois plus grand pour ma cham­bre. Et voilà, mon bureau est décoré main­tenant :

J’ai donc util­isé 24 car­rés blancs de 21 cm par 21 cm de côté, espacés cha­cun de 3 cm, puis j’ai découpé les sil­hou­ettes que j’avais aupar­a­vant esquis­sées sur du papi­er rouge :

C’est net­te­ment inspiré des illus­tra­tions que j’avais réal­isées pen­dant la rédac­tion de ma thèse, et qui racon­tent un peu mes travaux de recherche. Évidem­ment, le sujet sera dif­férent dans ma cham­bre, mais je pense utilis­er la même tech­nique.

Edit : si vous souhaitez vous aus­si réalis­er un tel poster, ou con­naître la manière dont je l’ai réal­isé, je vous invite à con­sul­ter le mak­ing-of numérique du poster.