Pince à linge

Cela fait maintenant quelques jours que je suis arrivé à Gênes, et petit à petit je découvre la ville qui va être la mienne pendant une année. Pour l’instant, j’avoue, je passe plus de temps avec principalement l’équipe de recherche qui m’accueille qu’à faire le touriste dans la ville. Donc point de photos pour l’instant, certainement ce week-end aurai-je le temps d’en prendre.

pince
Cependant, je ne résiste pas à l’envie de vous raconter ma première péripétie. Comme tous les jours ou presque depuis de nombreuses années, je porte accroché à mon col de chemise une pince à linge. La couleur change chaque jour ou presque, suivant la tenue.

Or donc, quelques jours après mon arrivée au laboratoire, l’un des chercheurs m’a demandé pourquoi je portais cette pince à linge. Il n’y a jamais vraiment eu de raison, et cette fois-ci je n’avais pas inventé de nouveau prétexte comme il m’arrive parfois de le faire, alors je lui ai répondu que c’était « juste comme ça ». Quelques temps plus tard, il m’a expliqué la raison de sa question : il y a deux mois environ, ont eu lieu les élections internes du parti démocrate en Italie. Et les membres du parti avaient choisi comme symbole pour rappeler cette élection aux autres membres… une pince à linge, accrochée à leur col de chemise ! Ouch ! Ce jour-là, je portais une pince à linge de la couleur de ce parti (vert), d’où sa question… C’est la première fois que je découvre un sens à ce petit objet. :)

5 thoughts on “Pince à linge”

  1. Et du coup? Tu as fais quoi? Assumé cette affiliation politique? Changé de partis? Changé la couleur? Mis un trombone à la place? Une seconde pince à linge? Rien?

    C’est ça le plus intéressant dans cette histoire ! C’est comme les pommes avec Jacques Chirac ou les « VIP box » avec Nicolas Sarkozy, des petits trucs de rien du tout qui prennent tout de suite une nouvelle dimension.

  2. Et bien je n’ai rien dit sur mon appartenance politique (ici je crois que le parti démocrate est du genre modéré), et j’ai décidé de garder ma pince pour la journée. De toute façon, je change de couleur chaque jour, et le lendemain j’avais une pince à linge à coccinelle :)

    Après cette discussion, plusieurs autres personnes de l’équipe m’ont demandé combien j’en avais, si je changeais chaque jour, comment je les choisissaient le matin, etc… Restent les gens dans le bus, pour qui ici ça risque d’avoir une signification politique. Mais bah, je mange bien des pommes, pourquoi pas porter une pince de socialiste :D

  3. c’est sûr que ça devait être chaud!
    mais si pour toi ça n’a pas de symbole précis, pourquoi te poser des questions?
    Je suis sûre que nos faits et gestes veulent dire toujours quelque chose pour certaines personnes.
    Alors, laisse tes envies agir!…

  4. je sais, c’est un commentaire qui va apporter beaucoup à l’humanité ;) mais je voulais juste dire que je trouve l’anecdote excellente! :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.