Hauts de Clermont

Dans un précé­dent bil­let, j’avais présen­té ici un panora­ma de Cler­mont-Fer­rand vu du puy de Chan­tur­gue. Ce puy fait par­tie des Hauts de Cler­mont, un ensem­ble de puys situés au nord de Cler­mont-Fer­rand.

Cette zone non con­structible, au passé vigneron que l’on tente de faire renaître (c’est une zone AOC), où l’hôpi­tal-sana­to­ri­um Sabourin fut instal­lé pour prof­iter de la douceur du cli­mat, cette zone donc, est un havre de paix à quelques pas de la cap­i­tale de l’Auvergne.

Or, la Com­mu­nauté de Com­munes de Cler­mont-Fer­rand a édité il y a peu une carte des chemins réha­bil­ités qui par­courent le coin. Il sem­ble que la rela­tion avec les riverains ai été un peu com­pliquée, mais le l’ensemble a enfin été ren­du acces­si­ble aux cler­mon­tois. Et quelle chance ! On se laisse ain­si guider, en par­courant les 40 kilo­mètres de chemins, pour accéder à des coins superbes, à des ves­tiges romains, à des vues impren­ables.

Hauts de Clermont

L’ensemble est assez dépaysant, à quelques min­utes ou presque à pied de Cler­mont-Fer­rand, et est une bonne idée pour s’échapper de la ville un jour où le béton pèse trop.

One thought on “Hauts de Clermont”

  1. coucou JM

    cela m’a fait plaisir de te relire après près d’un mois de silence ;) J’espère que tu bas bien.
    Et puis ces pho­tos m’ont rap­pelé de bien sym­pa­tiques sou­venirs :) Dom­mage que le temps me soit comp­té cet été !
    Gros bisous !

    Gwen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.